Quantification des dépôts d’aérosols désertiques en Afrique de l’Ouest.

Le projet DRUMS a contribué à l’analyse des mesures de dépôt atmosphériques réalisées depuis 2006 sur les stations du « Sahelian Dust Transect » grâce au programme AMMA (Analyse Multidisciplinaire de la Mousson Africaine).

Ces données, en complément des mesures de concentration de surface en PM10 et d’épaisseur optique en aérosols permettent de tester et contraindre les simulations régionales du cycles des aérosols désertiques réalisées avec le modèle CHIMERE dans le cadre du projet DUMS. Ce travail a été accepté pour publication au Journal of Geophysical Research.

Marticorena B., B. Chatenet, J. L. Rajot, G. Bergametti, A. Deroubaix, J. Vincent, A. Kouoi, C. Schmechtig, M. Coulibaly, A. Diallo, I. Koné, A. Maman, T. NDiaye, and A. Zakou, Mineral dust over West and Central Sahel: seasonal patterns of dry and wet deposition fluxes from a pluriannual sampling (2006-2012), J. Geophys. Res., sous presse.

 

Influence de l’humidité des sols sur les émissions d’aérosols désertiques.

Le projet DRUMA a contribué à une étude de l’influence de l’humidité des sols sur l’érosion éolienne, et donc les émissions d’aérosols désertiques, publiée au GRL. Les résultats de ce travail permettent une paramétrisation de l’effet de l’humidité des sols très facilement utilisables dans des modélisation 3D du cycle des aérosols désertiques.

Bergametti G., J.L. Rajot, C. Pierre, C. Bouet and B. Marticorena, How long does precipitation inhibit wind erosion in the Sahel?, Geophys. Res. Lett., 43, 6643–6649, 2016.

IX International Conference on Aeolian Research, juillet 2016, Mildura (Autralie)

Les premiers résultats de l’étude de sensibilité du projet DRUMS ont été présentés à la conférence ICAR IX , 4-8 juillet 2019, Mildura (Australie).

Refonte du site Web DRUMS

Bonjour,

Voici une nouvelle version du site Web du projet DRUMS.